Signe astrologique chinois du Serpent

Signe astrologique chinois du Serpent

Le serpent si décrié en Occident devient un signe des plus présentables dans l’horoscope chinois qui s’appuie sur un cycle de 12 ans qui recommence chaque année à des dates comprises entre fin janvier et fin février.

Le signe astrologique chinois du Serpent

L’année 2016 s’annonce bien pour le serpent, et cela dans tous les domaines puisqu’il va pouvoir disposer d’une expression libre et indépendante.

Ce beau parleur, n’oublions pas qu’il a su convaincre Eve de croquer le fruit défendu, sait vendre et se vendre.

Le signe astrologique chinois du Serpent

Les années lunaires qui ont vu ce signe dominer sont : 1893, 1905, 1917, 1929, 1941, 1953, 1965, 1977, 1989, 2001, 2013 et il vous faudra attendre 2028 pour le fêter.

Le titulaire de ce signe est d’une nature inquiète, et souvent solitaire… Est-ce pour ces raisons qu’on le dit doté de sagesse, de perspicacité et de ténacité ?

Malgré l’image occidentale rebutante, qui caractérise la fourberie et la sournoiserie, en Asie on lui attribue volontiers l’aménité et la sentimentalité. On apprécie aussi son humour et son élégance.

Assez réservés les serpents savent tenir leur place et tourner leur langue sept fois dans leur bouche avant de parler. On peut considérer que ce sont des hommes et des femmes de réflexion qui ne dédaignent pas la philosophie. Par ailleurs ils bénéficient d’une intuition animale exceptionnelle.

Cette intuition leur permet de placer leur confiance sans se tromper, uniquement en se fondant sur leurs simples impressions.

Mauvais joueurs, ils n’acceptent pas l’échec et vont jusqu’au bout de leur projet. Toutefois, ils peuvent être de parfaite mauvaise foi.

Travail des natifs du signe astrologique chinois du Serpent

On ne peut pas dire que les serpents soient de gros travailleurs. Ces cérébraux rechignent au labeur répétitif et pénible. Disons-le franchement, ces serpents savent se faire couleuvres.

2016 ne leur fera pas de cadeau. Qu’ils ne s’attendent pas à faire évoluer leur carrière. Leur obstination constituera un frein dans leur ambition.

Toutefois, le serpent connaîtra des coins de ciel bleu grâce aux planètes qui lui offrira des opportunités de juin à fin octobre. Mais ce paresseux de nature saura-t-il exploiter son énergie et son intelligence pour s’en saisir et en tirer le plus grand profit ?

Pourtant il ferait bien d’être attentif à ce problème car ses finances ne seront pas au zénith en cette année 2016 qui est aussi l’année du Singe. Ces problèmes impacteront sur sa santé et ses sentiments.

Côté cœur des natifs du signe astrologique chinois du Serpent

Comme le savent tous ceux qui s’intéressent à l’horoscope chinois, le Serpent est possessif en amour. Là encore il se montre par trop envahissant et ses partenaires reprennent leur liberté pour respirer. Or lui-même n’est pas un exemple de fidélité.

Ce cœur d’artichaut ne se gêne pas pour butiner plusieurs fleurs. Il a la fâcheuse propension à multiplier les expériences extra-conjugales. Donc une vie souvent compliquée pour lui, mais aussi pour sa famille qui comporte en général plusieurs membres.

En cette année de 2016, les célibataires que l’on dit romantiques mettront tout en œuvre pour rechercher l’âme sœur. Lui si réservé habituellement, osera se livrer sans retenue.

Ceux en couple, voudront officialiser leur relation, bien que les planètes leur sont défavorables. Ils connaîtront la passion, mais retourneront bien vite à leurs vilains penchants en tentant de nouvelles conquêtes.

Pour résumer sur le signe astrologique du Serpent

Les qualités principales du serpent seraient sa loyauté et sa ténacité. Parmi ses défauts, la jalousie et la méfiance. Ce narcissique est un peu pervers. Il veut être aimé, reconnu pour ses qualités et déteste qu’on lui dise non.

Sa vivacité et sa sensualité ne laissent pas ce charmeur indifférent. Il ne se projette pas dans l’avenir, ce qui l’entraîne à plus dépenser qu’économiser. Joueur, il vit pleinement le présent.

Voir aussi l’horoscope chinois du jour